Return to site

Témoignage galerie : Art in the Game

Baptiste Ozenne et Jérémy Prazowski, fondateurs de Art in the game, nous parlent de leur expérience sur Artsper.

Copyright : John Hennequin

1 - Pourriez-vous présenter brièvement votre galerie Art In The Game ? :

Baptiste Ozenne : Crée en 2015, la galerie Art In The Game a plusieurs objectifs : promouvoir et soutenir les artistes émergents ou davantage reconnus de l’art urbain (JR, Sébastien Preschoux, Gris1, Kan…) ainsi que favoriser son accès à tous. Notre galerie offre une visibilité mondiale à une sélection d’artistes internationaux (Japonais, Anglais, Français, etc...) grâce à notre participation à diverses foires d’art à Miami, Londres, Paris, New York, Madrid ou encore Moscou.

« Nous avons vendu 14 oeuvres pour une trentaine d'oeuvres mises en ligne. »

2 - Pourquoi avez-vous tenté l’aventure du digital avec Artsper ?

Jérémy Prazowski : Artsper est la référence en ligne en Europe dans le domaine. C'est tout comme nous une jeune structure qui nous offre une vitrine de choix sur Internet. Il nous a donc semblé logique de les rejoindre pour construire un partenariat durable basé sur un apport de visibilité et l'acquisition de nouveaux canaux de distribution.

3 - Combien avez-vous fait de ventes l’année dernière sur Artsper ?

Jérémy Prazowski : Nous avons vendu 14 oeuvres pour une trentaine d'oeuvres mises en ligne. Avec des oeuvres allant de 500 à 6 000 €. Le ratio est donc très satisfaisant !

4 - Comment avez-vous organisé votre stratégie de vente entre votre galerie physique et votre espace galerie sur Artsper ?

Baptiste Ozenne : 2016 a été une année consacrée à la mise en place de notre toute jeune galerie : choix des artistes, premières participations et premiers prix à des foires d'art.

2017 sera donc consacrée à la solidification de nos réseaux personnels, à la participation à de nouvelles foires d'art et surtout à la multiplication par 4 ou par 5 du nombre de pièces mises en ligne. Nous comptons vraiment sur cette vitrine pour multiplier nos ventes.

5 - Que diriez-vous à un galeriste qui ne connaît pas Artsper ?

Jérémy Prazowski : Je lui dirai simplement d'essayer, les abonnements sont multiples et raisonnables. Ils peuvent permettre dans un premier temps de prendre la température, de maîtriser l'outil et de se prendre au jeu !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly